On établit souvent des correspondances entre les oeuvres de Nietzsche et de Dostoïevski mais l'on ne soulignera jamais assez leur mutuelle fascination pour la peinture de Claude Lorrain.

Ulysse_remet_Chrys_is___son_p_re

Ulysse remet Chryséis à son père

Nietzche n'était pas un fervent admirateur de la peinture et, pourtant, lorsqu'il vit un tableau de Lorrain il fondit en larmes. Chez Dostoïevski, le personnage de Stavroguine, dans Les Démons, développe toute une vision d'un monde utopique à partir d'une vision d'un tableau de Claude Lorrain. Le motif de l'âge d'or correspond à un retour à l'innocence première, dans un archipel grec avec une communion entre les dieux et les hommes.

En_e___D_los

Enée à Délos

Tout en s'inspirant de sujet mythologique, Claude Lorrain peint essentiellement des paysages de style classique. Ce retour aux sources a quelque chose de très rousseauiste (d'ailleurs Dostoïevski n'y était pas insensible).

Le_si_ge_de_La_Rochelle

Le siège de La Rochelle