02 octobre 2008

A Olivier

Je tenais à te féliciter encore une fois pour le travail fantastique que tu as fourni sur ton blog. Je suis vraiment déçu que tu ne puisses pas continuer, j'espère que tu reviendras plus tard, pendant des vacances, ou un truc du genre. A très bientôt, bon courage! PS : Vous pouvez lui dire au revoir http://cinemadolivier.canalblog.com/archives/2008/10/02/10798385.html#comments
Posté par Revista à 19:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 octobre 2008

Parfum de 76

Retour des verts de St Etienne en coupe d'europe à domicile. Un grand moment pour la France du football ou plutôt ce que les instances moisies en ont laissés.
Posté par Revista à 19:02 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 septembre 2008

René Char, Georges de la Tour

Parmi les "alliés substantiels" de René Char, on trouve des noms aussi prestigieux que Giacometti, Braque, Nicolas de Staël, Marx Ernst, Miro, Picasso. Parmi ces peintres qui ont inspiré René Char, il est important de souligner Georges de la Tour. Georges de la Tour est un peintre du 17ème siècle que René Char découvre à l'exposition "Les Peintres de la Réalité en France au 17ème siècle" en 1934-35. La Madeleine à la veilleuse La bougie est symbole du temps qui passe, le crâne de la mort. C'est... [Lire la suite]
Posté par Revista à 11:48 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2008

Montaigne et le règne de S...

"C'est une espèce de pusillanimité aux monarques, et un tesmoignage de ne pas sentir assez ce qu'ils sont, de travailler à se faire valloir et paroistre par despences excessives." Des Coches, Livre 3 Pour conserver l'honneur de Monsieur Montaigne intact, l'auteur de ce blog se refuse à toute tentative d'illustration du propos. Il revient au lecteur de se figurer avec des mots ou des images la justesse des propos cités.
Posté par Revista à 09:30 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
28 septembre 2008

Les deux justices

A la suite du blocage d'une faculté, nous avions pu entendre des étudiants dire : "Vous nous prenez en otage, ce n'est pas juste." L'idée qui dominait est que la restriction des accès à des locaux allait à l'encontre de la liberté de chacun d'accéder au savoir. Les étudiants qui bloquaient répondaient que l'augmentation des frais d'inscription était elle aussi une injustice et qu'elle allait restreindre l'accès à la culture bien plus encore qu'un blocage. Ils ajoutaient à cela que la LRU avait pour point de mire de faire... [Lire la suite]
Posté par Revista à 11:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
28 septembre 2008

Le chat de Shrek en version réelle

Vidéo envoyée par albert-wiski
Posté par Revista à 10:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

27 septembre 2008

Aux urnes citoyennes...!

Vidéo envoyée par yvon62100 On appréciera les commentaires, la manière de filmer, l'esprit. C'était en Mai 45.
Posté par Revista à 18:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 septembre 2008

René Char sur la toile

C'est avec une joie non-dissimulée que je suis tombé cette semaine sur deux articles gravitant autour d'une citation de René Char. Je remercie les auteurs Frasby et Helenablue et je vous mets un lien vers leurs articles : Celui de Frasby, intitulé Lettera Amorosa se trouve ici Celui d'Helenablue, intitulé Droit de regard se trouve ici Georges Braque
Posté par Revista à 10:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2008

Apocalypse Now - Wagner et la "volonté de puissance"

Cette scène est pour moi une des plus honteuses de toute l'histoire du cinéma. La preuve de la dégénerescence humaine, de la déformation absolue du message christique, de la cristallisation hégémonique des bourgeoisies conservatrices occidentales. Tout est là. Que faire, oui que faire? Nietzsche se démarqua de Wagner pour des raisons politiques. On a fait de Nietzsche l'inspirateur des théories nazies à cause du titre malheureux, la volonté de puissance biffé par ce dernier et restitué par sa soeur. La volonté de puissance, voilà... [Lire la suite]
Posté par Revista à 16:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 septembre 2008

Livre de chevet de Lénine

Le livre de chevet de Lénine était l'ouvrage phare de toute une génération : Que faire? de Tchernitchevsky. Dostoïevsky écrit les Démons en partie en réponse à cet ouvrage. Un titre plus que jamais d'actualité.
Posté par Revista à 16:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]